La commande dput permet d'obtenir une représentation réutilisabale et éditable, sous forme de code, d'un objet actif.

Exemples :

R> v <- c(1:10)
R> v
 [1]  1  2  3  4  5  6  7  8  9 10
R> dput(v)
1:10
R> u <- c("rouge","blanc")
R> u
[1] "rouge" "blanc"
R> dput(u)
c("rouge", "blanc") 

Ceci peut être bien utile pour envoyer une question sur une liste de discussion ou pour modifier les niveaux d'un facteur, par exemple.

Voir aussi ce commentaire sur Stack Overfow.